top of page
Maxime Kovalevsky, L'homme qui chantait Dieu, Madeleine Kovalevsky

Maxime Kovalevsky, L'homme qui chantait Dieu, Madeleine Kovalevsky

Maxime Kovalevsky a apporté, par sa pensée et son oeuvre, des réponses à de nombreuses questions liées au contexte religieux actuel, orienté vers l'unité chrétienne.

Compositeur-liturgiste, historien et musicologue, iconographe, théologien, mathématicien, pédagogue, c'est à lui que l'Eglise catholique orthodoxe de France doit l'ensemble de ses chants polyphoniques en langue française, synthèse des traditions de l'Orient et de l'Occident.

Née en 1936 par décret du patriarcat de Moscou et issue d'un mouvement liturgique apparu au début du siècle, cette Église orthodoxe occidentale a restauré l'ancien rite des Gaules qui fut célébré au temps de l'indivision chrétienne et auquel il a donné le nom de "rite pan-européen occidental".

C'est à travers l'unité de son oeuvre que se révèle la personnalité de cette Eglise qui soulève autant d'intérêt et d'attrait chez les uns, que d'émoi, voire d'hostilité chez les autres.

Madeleine Kovalevsky, son épouse, a écrit sa biographie dans l'espoir que ceux qui l'ont connu l'y retrouvent, et que ceux qui n'auront connu de lui que son oeuvre, puissent, à travers ces pages, approcher cet homme qui chantait Dieu.

 

CARACTERISTIQUES

Date de parution: 01/01/1995

Editeur: Osmondes

ISBN: 2-910830-01-2

Poids: 0.44 Kg

    22,70 €Prix
    bottom of page