top of page

Atelier d’icônes, du mercredi 15 au samedi 18 mai

Sous la conduite d’Agnès Glichitch, iconographe, formée à Paris à partir de 1981 par Georges Drobot, et docteure en Histoire de l’Art.



Cet atelier se veut une approche de l’icône par sa réalisation. Le mystère de l’icône n’est autre que celui du Christ lui-même : « Qui me voit, voit le Père ». Qui voit l’icône est mis en présence de celui, de celle ou de ce qu’elle représente. Celui qui peint une icône, dans la prière, à travers lignes et couleurs, se rend participant, acteur et témoin de cette épiphanie. Il n’est pas demandé de compétences particulières en matière de dessin ou de peinture, seulement des qualités telles que la patience et la persévérance.



​Voici la conférence donnée par Agnès à Béthanie à la toussaint 2023:



26 vues

Comments


bottom of page